|

COMMUNIQUÉ – FLORENCE BONNET SIGNE SON PREMIER CONTRAT PROFESSIONNEL AVEC SON CLUB FORMATEUR !

Originaire du Puy-en-Velay, Florence BONNET a fait ses premières classes au pôle Espoir de Valence et au club de l’ASUL Vaux-en-Velin. En 2020, elle rejoint Besançon et son centre de formation. Durant 3 saisons, elle a pu évoluer avec l’équipe Espoirs et côtoyer l’équipe professionnelle. Meilleure gardienne du championnat de National 1, à la fin de la saison 2022/2023, l’ESBF lui a laissé l’opportunité de faire ses armes en Ligue Butagaz Energie en la prêtant au club de Toulon Métropole Var Handball pour sa dernière année de formation. La jeune gardienne qui a maintenant gagné en confiance fera son retour en juin 2024 dans les buts bisontins, avec un premier contrat professionnel à la clé jusqu’en 2027.

Crédit photo : Toulon Métropole Var Handball

Ces 4 années de formation lui ont permis de progresser dans tous les domaines : la tactique, la technique mais surtout le mental. C’est avec beaucoup de plaisir et toute sa bonne humeur que Florence revient à l’ESBF pour marquer le début de sa carrière professionnelle. Celle qui se décrit comme une gardienne explosive, énergique, travailleuse et qui adore le jeu rapide a engrangé durant son année de prêt une certaine stabilité et une assurance face aux tirs. Les relances et les engagements rapides sont devenus l’un de ses points forts. Florence formera avec Tonje LERSTAD un binôme de qualité, solaire et tonique ! 

Florence BONNET : « Je suis très heureuse de combattre aux côtés des bisontines pour les 3 saisons qui arrivent. Je remercie par avance le club de Toulon de m’avoir laissé l’opportunité d’engendrer de l’expérience en LBE cette année. La fin de mon prêt signifiera la fin de mes années de formation et donc mon retour en Franche-Comté pour signer mon premier contrat professionnel avec plein de détermination et d’engouement pour faire briller l’ESBF au plus haut niveau. J’ai hâte de vous revoir, à la saison prochaine ! »

Daniel HOURNON :  » Nous sommes ravis d’offrir à Florence son premier contrat professionnel. Performante durant ses années de formation, elle a acquis le niveau pour devenir gardienne professionnelle. Elle aura encore beaucoup à apprendre, mais nul doute que les cages bisontines seront bien gardées durant les 3 prochaines années. »

Crédit photo : Sosuitephotographie

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *