Ce samedi soir, l’ESBF retrouvait son Palais des Sports, dans le cadre de la deuxième journée de Ligue Butagaz Énergie. Au programme de la soirée, qui voyait (enfin) le public revenir sans limite de jauge, une rencontre face aux Sudistes de Plan de Cuques. Après sa défaite inaugurale face à Metz la semaine passées, les protégées de Sébastien Mizoule possédaient ici une véritable occasion de lancer leur saison, par une victoire devant leurs supporters.

Dans l’entame de cette rencontre, Plan de Cuques jouait crânement sa chance, et s’appuyait sur Krisnik et Goubel, toutes deux redoutables à l’exercice du jet de 7M, permettant aux joueuses d’Angélique Spincer de mener de trois longueurs à l’issue du premier quart d’heure (5-8). Pour contrer la force de frappe de ces deux joueurs, les Engagées s’en remettaient alors à la force de son collectif, tant en défense qu’en attaque, pour revenir au score et reprendre la tête. Ainsi, Aoustin, Faure et Nosek s’illustraient tantôt à l’interception, tantôt à la conclusion, et les Rouges regagnaient les vestiaires avec trois buts d’avance (15-12).

Pour sa première devant leur nouveau public, Nosek se mettait particulièrement en avant en terminant la rencontre avec un joli 6/7 au tir, et maintenait son équipe sur la bonne voie. En maitrise, et sans jamais s’affoler, les Engagées s’offraient rapidement un matelas confortable de cinq buts à vingt minutes du terme. Les Plan-de-Cuquoises ne semblaient alors plus suffisamment armées pour inquiéter davantage les Bisontines, qui se dirigeaient progressivement vers une victoire nette et maîtrisée. Dans un match où dix joueuses sur douze auront trouvé le chemin des filets, et où Roxanne Frank n’aura pas été en reste avec 47% d’arrêt, c’est à nouveau le collectif bisontin qui a trouvé le chemin de cette première victoire.

Cette première à domicile permet donc à l’ESBF de lancer pleinement cette saison 2021/2022, comme espéré par coach Mizoule ce matin même. Une nette victoire qui permettra à l’ensemble de son collectif d’emmagasiner de la confiance face au lourd programme prévu pour ces prochaines journées. Et comme l’appétit vient en mangeant, nul doute qu’elles seront sur-motivées dès vendredi prochain face à Chambray !