Six mois. C’est la longue durée qu’il a fallu attendre pour retrouver un match de l’équipe première au Palais des Sports, en présence de public, pour le compte de la deuxième journée de Ligue Butagaz Energie. Après leurs deux larges victoires face à Toulon lors de la journée inaugurale du championnat (31-19), puis au Havre en Coupe de France (41-24), les Engagées accueillaient les promues de Plan de Cuques, pour leur retour dans leur salle.

On aurait pu s’attendre à un match piège, avec les absences d’Alizée Frécon et de Roxanne Frank notamment, mais il n’en a rien été. Avec la même hargne que lors de leurs deux premières sorties, les Bisontines n’auront laissé que quelques minutes aux Sudistes pour espérer obtenir un résultat. Chloé Bouquet et Clarisse Mairot, véritables meneuses de troupe d’une soirée parfaitement gérée, ont rapidement mis leurs coéquipières sur orbite, et le premier écart s’observait dès la huitième minute (5-1).

Par la suite, les spectateurs masqués du Palais des Sports assistaient à une alternance d’interceptions de Chloé Bouquet, conclus rapidement sur le but adverse, d’arrêts de Sakura Hauge ou de buts de Clarisse Mairot. Le rouleau compresseur ne s’est pas arrêté, et l’écart au tableau d’affichage n’a cessé d’augmenter, jusqu’à atteindre 19 buts d’écart au coup de sifflet final. Une défense efficace qui entraîne du jeu rapide, une attaque prolifique, du temps de jeu partagé et une confiance à bloc : à quelques jours d’un gros déplacement à Metz, tout va bien, merci.